Le baromètre des risques 2023 : Les incidents liés à la cybersécurité sont la principale préoccupation des entreprises

Les entrepreneurs du monde entier sont principalement préoccupés par le danger des incidents liés à la cybersécurité, tels que les perturbations informatiques, les attaques par ransomware ou les violations de données. C’est ce qui ressort du dernier Baromètre des risques, l’enquête annuelle menée par Allianz. En deuxième lieu, les entrepreneurs mentionnent le danger de nouvelles interruptions d’activité telles que celles causées par la Covid-19 et la guerre en Ukraine ces dernières années.

Chaque année, Allianz interroge les entrepreneurs de 94 pays pour connaître les risques qui les préoccupent le plus. Tout comme l’année dernière, les risques cyber figurent en tête du classement. Johan Geeroms, Directeur Risk Underwriting Benelux : « Deux choses me frappent particulièrement. Bien sûr la gravité des risques cyber. Ceux-ci frappent les entreprises de plein fouet. Ceci est naturellement étroitement lié à la numérisation qui avance à grands pas. La dépendance à l’informatique et à Internet ne cesse de croître. Elle rend les entreprises vulnérables. »

Le deuxième élément important que révèle cette enquête est que nos chercheurs s’attendent à ce que les niveaux élevés de perturbations des activités des entreprises telles que celles nous avons connues ces dernières années, en raison de la pandémie et de la guerre en Ukraine, se poursuivront également cette année. Ne pensons pas que le pire est derrière nous. L’énergie, l’inflation, la récession, les turbulences géopolitiques ; les risques sont multiples. L’incertitude dans le monde de l’entreprise est considérable. La vie des entreprises n’est pas de tout repos. Chaque opération est nimbée d’incertitude. À cela s’ajoute la menace que les systèmes informatiques soient perturbés, que ce soit par des criminels ou non.

Johan Geeroms rappelle que les résultats du Baromètre des risques sont une moyenne mondiale. « Si vous zoomez sur des pays en particulier ou de grands groupes, vous observez des résultats qui diffèrent. Si vous regardez l’Allemagne, par exemple, vous voyez que les entrepreneurs y sont principalement préoccupés par les interruptions d’activité dues aux tensions géopolitiques. Quoi de plus logique ! Le pays est relativement proche de la zone de guerre. Cette menace est également en tête des préoccupations des grandes entreprises partout dans le monde. »

Le Baromètre des risques en est cette année à sa 12e édition. Jamais auparavant les « risques énergétiques » n’avaient figuré dans le top 10. Cette année, ils y apparaissent pour la première fois et occupent la 4e place. La consommation d’énergie diffère d’une entreprise à l’autre, mais la pénurie d’énergie et les prix élevés constituent un énorme problème pour de nombreux secteurs. Cela peut anéantir complètement la rentabilité des industries. Pour trouver des solutions, les entreprises doivent souvent prendre des mesures drastiques, comme déplacer la production vers d’autres sites ou parfois même opter pour une fermeture temporaire. Ce problème est particulièrement répandu en Europe. Selon l’enquête, en Europe, ce sont surtout les industries alimentaires, agricoles, chimiques, pharmaceutiques, manufacturières et l’industrie de la construction qui sont vulnérables.

Faites glisser pour voir plus

1. Incidents liés à la cybersécurité (34 %)*

2. Nouvelles interruptions d’activité (également 34%)

3. Évolutions macroéconomiques (25 %, pensez à la politique monétaire)

4. Crise énergétique (22 %)

5. Modifications législatives (19 %)

6. Catastrophes naturelles (19 %)

7. Changements climatiques (17 %)

8. Pénurie de personnel (14 %)

9. Incendies et explosions (14 %)

10. Risques politiques et violence (13 %).

(*) Le pourcentage indique la fréquence à laquelle le risque en question a été mentionné.

78 results

secteur-construction

juin 16, 2024

2024 : année difficile pour le secteur de la construction

Quels sont les principaux défis auxquels le secteur de la construction est confronté ? Et quelles sont les opportunités ? Nous avons réalisé une analyse à ce sujet. Découvrez-la dans cet article.

tourisme

juin 13, 2024

Les touristes confrontés à des prix plus élevés cet été

Les touristes doivent s’attendre à une forte hausse des prix des hôtels et des billets d’avion cet été. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’assureur-crédit Allianz Trade. En savoir plus.

enquete-exportateurs

mai 21, 2024

Enquête sur les attentes des exportateurs 2024

Au niveau mondial, 82 % des exportateurs prévoient une reprise économique d'ici à 2024. C'est ce qui ressort de l'enquête annuelle sur le commerce mondial réalisée par Allianz Trade.

78 results