Enquête sur le commerce mondial 2023
Les
risques d’impayés
augmentent encore !

L'Allemagne est en récession, les États-Unis le seront aussi plus tard dans l’année. Seulement une faible croissance pour l'UE. Dans ce contexte, notre bureau d'études s'est penché sur les exportations. Nous avons interrogé 3 000 exportateurs de France, d'Allemagne, d'Italie, d'Espagne, de Pologne, du Royaume-Uni et des États-Unis sur leurs attentes. Résultat important : 40 % des exportateurs craignent une augmentation des risques d’impayés en 2023, soit 11% de plus que lors de notre étude en 2022.

Les entreprises restent raisonnablement positives, même si l'optimisme est en baisse par rapport à l'année dernière. Pour 2023, environ 70 % des exportateurs s'attendent à ce que leur chiffre d'affaires augmente d'une année sur l'autre, contre 80 % en 2022. C’est conforme à notre propre vision du commerce mondial en 2023 : nous prévoyons une croissance plus modérée de +0,7%, l'année dernière, il était encore de +3,8 %. Si l'on regarde la valeur des exportations, on constate une diminution cette année (-0,1% contre +9,7% en 2022).

Les entreprises sont moins désireuses de pénétrer de nouveaux marchés et préfèrent la consolidation des marchés existants. 63% des répondants déclarent qu'ils investiront davantage dans les pays où ils sont déjà présents, tandis que seulement 47% envisagent d'investir dans de nouveaux pays. A l'export, plus de 55% des entreprises envisagent de gagner encore des parts de marché dans les pays où elles sont présentes, tandis que 52% souhaitent se diversifier et cibler de nouveaux pays.

Par rapport à l'année dernière, les exportateurs s'attendent à une augmentation des délais de paiement (42% contre 31%). Les valeurs aberrantes négatives sont les États-Unis et le Royaume-Uni. Dans ces pays, 50% s'attendent à ce que les délais de paiement soient prolongés. Les risques d’impayés sont considérés comme les plus élevés au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Les causes de l'augmentation des délais de paiement et de l'augmentation des impayés sont diverses. Les entreprises sont confrontées à une diminution de la demande, une diminution des marges en raison de la hausse des coûts et emprunter de l'argent est également devenu plus cher. Un autre facteur est que les entreprises sont toujours confrontées des perturbations dans la chaîne d'approvisionnement.

Près de 75 % des répondants affirment que les obstacles logistiques et les coûts de transport élevés freinent les exportations. Les exportateurs en sont les plus touchés en Allemagne, en Italie et en Pologne. Les entreprises aux États-Unis et en Espagne sont particulièrement touchées par le resserrement des conditions de crédit. Les prix élevés de l'énergie restent le plus grand défi pour les entreprises au Royaume-Uni cette année. En France, les entreprises sont les plus préoccupées par les risques d’impayés.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'exportation et le commerce mondial ? 

Quelle est votre prochaine destination d'exportation ?

TradeMatch aide les entrepreneurs à identifier les opportunités d'exportation dans 70 pays et 20 secteurs. Quelles sont les régions et les marchés propices ? Où se trouvent les opportunités ? Quels sont les pays et les secteurs à éviter ? La nouvelle application web d'Allianz Trade permet d'y voir clair et instantanément : une référence pour les entrepreneurs qui se lancent à la conquête d'un nouveau marché à l'étranger.

78 results

juin 16, 2024

2024 : année difficile pour le secteur de la construction

Quels sont les principaux défis auxquels le secteur de la construction est confronté ? Et quelles sont les opportunités ? Nous avons réalisé une analyse à ce sujet. Découvrez-la dans cet article.

juin 13, 2024

Les touristes confrontés à des prix plus élevés cet été

Les touristes doivent s’attendre à une forte hausse des prix des hôtels et des billets d’avion cet été. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’assureur-crédit Allianz Trade. En savoir plus.

mai 21, 2024

Enquête sur les attentes des exportateurs 2024

Au niveau mondial, 82 % des exportateurs prévoient une reprise économique d'ici à 2024. C'est ce qui ressort de l'enquête annuelle sur le commerce mondial réalisée par Allianz Trade.

78 results