La hausse des prix est indispensable pour que les entreprises sortent de la crise du Covid-19. D'autant plus qu’elles doivent faire face à des coûts plus élevés. Mais pour la plupart des entreprises en Europe, l'augmentation des prix n'est pas une option à court terme. Selon une nouvelle étude d'Euler Hermes, seuls cinq secteurs de la zone euro ont la possibilité d'augmenter leurs prix de détail. Euler Hermes est le leader mondial de l’assurance-crédit et une filiale d’Allianz.
Les entreprises doivent faire face à la crise du coronavirus depuis plus d'un an. Cela a entraîné une augmentation des coûts sur toutes sortes de fronts. Selon les économistes d'Euler Hermes, la flambée actuelle des prix des matières premières en est un bon exemple :
Au fur et à mesure que la crise du coronavirus se résorbe et que les taux de vaccination augmentent, la hausse des coûts peut être inversée. Mais Euler Hermes ne s’y attend pas avant le troisième trimestre 2021 : « Cela signifie donc que les marges des entreprises resteront sous pression pendant les mois à venir. » C'est pourquoi l'assureur-crédit estime qu'il est important que les pays de la zone euro continuent à soutenir les entreprises : « Il y a encore un grand fossé à combler. »

Euler Hermes a également examiné les secteurs qui ne souffrent guère de la hausse des coûts À cette fin, les économistes ont développé leur propre indice basé sur :

  1. le pouvoir de fixation des prix à court terme,
  2. l'élasticité de la demande,
  3. la tendance de la rentabilité,
  4. les changements récents des prix des intrants et
  5. la capacité de compenser la hausse des prix des importations par les exportations.

Il en ressort que seuls trois secteurs ne sont pas soumis à la pression financière de la hausse des coûts : les produits pharmaceutiques, les ordinateurs et l'électronique grand public.

78 résultats

secteur-construction

juin 16, 2024

2024 : année difficile pour le secteur de la construction

Quels sont les principaux défis auxquels le secteur de la construction est confronté ? Et quelles sont les opportunités ? Nous avons réalisé une analyse à ce sujet. Découvrez-la dans cet article.

tourisme

juin 13, 2024

Les touristes confrontés à des prix plus élevés cet été

Les touristes doivent s’attendre à une forte hausse des prix des hôtels et des billets d’avion cet été. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’assureur-crédit Allianz Trade. En savoir plus.

enquete-exportateurs

mai 21, 2024

Enquête sur les attentes des exportateurs 2024

Au niveau mondial, 82 % des exportateurs prévoient une reprise économique d'ici à 2024. C'est ce qui ressort de l'enquête annuelle sur le commerce mondial réalisée par Allianz Trade.

78 résultats