Le travail à domicile n'a pas d'impact négatif sur la productivité, selon diverses études. Cependant, les objections des employés se multiplient. D'après notre département d’études, qui se fonde sur ses propres recherches, les employeurs vont devoir y répondre.

En réponse à la première vague de corona, nous avons commencé à travailler massivement à domicile il y a deux ans. Cette tendance s'est largement inversée depuis. De nombreux employeurs préfèrent voir leurs employés sur le lieu de travail. Ce que beaucoup d'employés préfèrent également. Notre bureau d'études a examiné les principales objections en Allemagne, en France et en Italie.

Tant après la première vague de corona en 2020 qu'après la seconde en 2021, nous avons enquêté sur la façon dont les employés ont vécu le travail à domicile. Après la deuxième vague, le nombre d'employés ayant indiqué qu'ils ne pouvaient pas travailler à domicile semble avoir augmenté de manière significative. Après la première vague, la moyenne était de 25 %, après la deuxième vague de 30%. Il est également frappant de constater que le nombre d'employés rencontrant des problèmes a doublé après la deuxième vague.

Le travail à domicile à grande échelle était encore nouveau en 2020. De nombreuses personnes ont essayé de faire au mieux, mais même dans ce cas, beaucoup de travailleurs ont rencontré des problèmes. Nous nous sommes habitués à travailler à distance, mais en même temps, les objections ont augmenté. C'est devenu évident en 2021 lorsque le travail à domicile à grande échelle s'est de nouveau avéré nécessaire. Les conditions du travail à domicile ont été perçues de manière plus critique. De plus en plus de personnes ont pris conscience des inconvénients du travail à domicile.

Les principales objections mentionnées par les employés sont :

  • Le manque de contacts sociaux,
  • Le manque de possibilités de mise en réseau,
  • L'environnement informatique limité,
  • La frontière floue entre le travail et la vie privée,
  • Le manque d'espace de travail.

Nos deux études montrent également que ce sont surtout les femmes avec enfants qui indiquent éprouver des difficultés à combiner les tâches ménagères avec le travail à domicile. Elles ont le sentiment d'être constamment « sollicitées ». Ce qui pourrait expliquer pourquoi les femmes étaient plus nombreuses que les hommes à être inactives lorsqu'elles travaillaient à domicile en raison de leurs responsabilités domestiques.

Notre département de recherche conclut que le travail à domicile n'est pas une solution universelle. Les responsables des politiques et les travailleurs devront tenir compte des objections des travailleurs quant au travail à domicile lorsqu'ils concevront les futures formes de travail.

78 results

secteur-construction

juin 16, 2024

2024 : année difficile pour le secteur de la construction

Quels sont les principaux défis auxquels le secteur de la construction est confronté ? Et quelles sont les opportunités ? Nous avons réalisé une analyse à ce sujet. Découvrez-la dans cet article.

tourisme

juin 13, 2024

Les touristes confrontés à des prix plus élevés cet été

Les touristes doivent s’attendre à une forte hausse des prix des hôtels et des billets d’avion cet été. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’assureur-crédit Allianz Trade. En savoir plus.

enquete-exportateurs

mai 21, 2024

Enquête sur les attentes des exportateurs 2024

Au niveau mondial, 82 % des exportateurs prévoient une reprise économique d'ici à 2024. C'est ce qui ressort de l'enquête annuelle sur le commerce mondial réalisée par Allianz Trade.

78 results